Pages

Energies renouvelables et environnement

La diversité des énergies renouvelables

L'énergie hydraulique

L'énergie hydraulique consiste à utiliser l'eau comme source d'énergie afin de produire de l'électricité. Tout comme l'énergie éolienne, elle est beaucoup plus respectueuse de l'environnement que les sources d'énergie fossile, c'est-à-dire charbon, pétrole ou gaz. De plus l'eau est renouvelable à l'infini, ce qui offre une énergie gratuite comme le vent, et qui est exploitable facilement.

barrage_small (45K)

Barrage hydroélectrique

L'exploitation de l'énergie hydraulique se fait par la roue, inventée il y a près de 4000 ans au Moyen Orient. Il existe deux sortes de roues : les roues horizontales et les roues verticales. Une roue verticale tourne plus vite qu'une roue horizontale car l'eau tombe sur celle-ci, la vitesse de l'eau agit également sur la rotation de la roue, et le poids de l'eau qui tombe sur elle l'entraîne aussi. Une roue hydraulique horizontale fonctionne qu'en à elle à plat, et est actionnée par un courant qui traverse une conduite ou qui est projetée sous pression sur les aubes se trouvant autour de la roue.

Les centrales hydroélectriques possèdent une roue, appelée turbine. L'eau est canalisée par des conduits jusqu'à la turbine, et sous la pression qu'exerce l'eau sur les ailettes, la turbine se met à tourner ce qui entraîne le générateur et ce qui produit de l'électricité. Donc plus les générateurs tournent vite, plus la production d'électricité est forte. La pression de l'eau devient alors une dépendance pour la vitesse de la turbine et donc la quantité d'électricité produite par le générateur. S'il y a une forte pression, alors la turbine tournera plus vite augmentant le rendement d'électricité. Ces centrales se trouvent dans des barrages établis dans une vallée pour accumuler de grands volumes afin d'augmenter la pression de l'eau.

Aujourd'hui, c'est l'eau sous forme de vapeur qui fournit l'énergie nécessaire au fonctionnement des turbines. Contrairement aux roues hydrauliques fonctionnant à l'air libre, les turbines à vapeur sont enfermées dans une chambre totalement étanche afin d'emprisonner la vapeur sous pression. Dans ces turbines, la vapeur va entraîner les ailettes qui font tourner l'arbre de transmission, qui produira de l'électricité.

Dans l'avenir, le développement des convertisseurs sera sûrement très important, puisque les énergies fossiles vont sûrement manquer, les chercheurs ont trouvé un moyen de produire de l'électricité à partir de la chaleur des mers tropicales, c'est la différence de température entre les eaux de surface atteignant environ 25 degré Celsius, et les eaux profonde de -6 degré Celsius qui permet d'évaporer un liquide, et d'actionner une turbine, qui produira de l'électricité.

Référence: Le fonctionnement d'une centrale hydraulique par EDF

Bilan énergétique mondial

Conclusion

Bibliographie